Programme des activités

Frise Art Nouveau n°1

Lieu des activités : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul-Léger, 74500 Évian-les-Bains.

Réservations conseillées pour les concerts et lectures musicales : contact@evianchatelet.org


Dimanche 2 février

Duorusalka 6Irene Puccia et Valentina Rebaudo
 

18h : Concert — Un amour d'opéra par le Duo Rusalka (clarinette et piano). Musique de Verdi, Tchaïkovski, Bizet et Dvořák.

Avec Valentina Rebaudo (clarinette), Irene Puccia (piano) et Olivier Burkhalter (récitant).

Né de la rencontre de deux artistes italiennes, professeures au Conservatoire de Lausanne, ce concert original vous propose de découvrir les nombreuses facettes de la passion amoureuse à travers de célèbres thèmes d’opéra, représentés par quatre héroïnes : Gilda (Verdi), Aurora (Tchaïkovski), Carmen (Bizet) et Rusalka (Dvořák).

La voix humaine sera cette fois incarnée par le timbre tendre et chaleureux de la clarinette, instrument de l’amour par excellence, réhaussé par les couleurs argentées du piano. Un acteur-récitant accompagnera le duo et introduira chaque partie musicale.

Tarif (incluant une boisson à l'issue du concert) : 12 euros / 10 euros (membre Villa du Châtelet et associations amies).

Réservation conseillée (salle de 48 places). Durée : 1h15 environ.


Mercredi 29 janvier

Communisme

20h : Atelier philosophique pour tous – Saison 2019 - 2020 : Le pouvoir des idées.

Thème de la soirée : Être communiste aujourd'hui.

Une rencontre proposée par l’Association Café EUROPA, animée par le philosophe Jean-Michel Henny.

Conçu par le philosophe Karl Marx comme le stade ultime de l'évolution sociale, devant aboutir à une société sans classes, sans propriété privée, sans exploitation de l'homme par l'homme, le Communisme a inspiré au cours du XXe siècle des régimes politiques totalitaires dont la violence est désormais largement reconnue. Faut-il pour autant considérer que l'idéal communiste fut une erreur ? Que signifie-t-il encore aujourd'hui pour celles et ceux qui y adhèrent ? Quel enseignement pouvons-nous en retirer face aux défis politiques et économiques de notre temps ? 

Participation : 5 euros / 4 euros (tarif membre). Durée : 1h30 environ.


Dimanche 12 janvier 2020

Erda

Erda-Sofia, peinture de Vladimir Kiseljov

18h : Concert — CONTRALTO : La voix/e de la terre. ATTENTION : Plus de places disponibles.

Œuvres de Richard Wagner et Bertrand Roulet. Avec Alma Kraft (chant) et Bertrand Roulet (piano).

Un concert exceptionnel à double titre : tout d'abord pour la voix d'Alma Kraft, véritable contralto, timbre étrange et émouvant aux accents à la fois mâles et féminins. Ensuite, pour la participation de Bertrand Roulet, interprète et connaisseur incomparable de la musique de Richard Wagner. Lors d'une résidence à Bayreuth, Bertrand Roulet a eu accès à de nombreux fragments inédits de compositeur allemand, trop sommaires pour être qualifiés d’œuvres. Il les a alors transcrits, reliés, leur donnant un souffle nouveau au sein d’une œuvre personnelle, la Wahnfried-Symphonie, sans laquelle ces esquisses seraient restées lettre morte. De cette œuvre, à l'origine chorale et symphonique, nous entendrons le troisième mouvement dans une version pour contralto et piano. L’essentiel du texte provient d’un passage supprimé du Crépuscule des Dieux, dans lequel Brünnhilde s’exprime de manière prophétique.

Tarif : 12 euros / 10 euros (tarif incluant une boisson à l'issue du concert).

Réservation conseillée (salle de 48 places). Durée : 1h20 environ.

Almakraft

Alma Kraft  La contralto franco-allemande Alma Kraft obtient un 1er prix en flûte à bec et en chant baroque suivi d’un master de chant lyrique dans la classe de Gary Magby à la Haute École de Musique de Lausanne. Elle bénéficie des conseils de Valérie Guillorit, Martine Mahé et Nadine Denize. Actuellement, elle se perfectionne auprès de David Jones à New-York.

Alma Kraft développe son aisance scénique à l’atelier lyrique de l’HEMu et rejoint aussitôt les chœurs de l’Opéra de Lausanne, du Grand Théâtre de Genève et du Festival Avenches Opéra en Suisse. Elle participe à de nombreuses productions et collabore avec des metteurs en scènes tels que Robert Carsen, Renaud Doucet, Olivier Py, Arnaud Bernard et Stefano Poda.

En soliste, elle aborde les rôles de la femme du forestier et de la chouette (La petite Renarde rusée/Janacek), la tasse chinoise et l’écureuil (L’Enfant et les Sortilèges/Ravel), Kate Pinkerton (Madame Butterfly/Puccini) et Erda (L’Or du Rhin/Wagner). Elle interprète Lucrèce (Le viol de Lucrèce/ Britten), La Périchole, La Belle-Hélène (Offenbach) et Elle (L’Amour masqué/Messager) dans des extraits mis en scène.

Sa voix de contralto se prête tout particulièrement au répertoire d’oratorio : Passions, cantates, Magnificat et Messe en si (Bach), Petite messe solennelle (Rossini), Stabat Mater (Vivaldi, Pergolèse) et Requiem (Duruflé).

Parfaitement bilingue, elle affectionne particulièrement le répertoire du Lied et de la Mélodie et suit les masterclasses de Martin Katz, Helmut Deutsch et Dalton Baldwin. Sa curiosité l’amène à retrouver des partitions rares : récital sur les femmes compositrices méconnues, et sur Les Lamentos de Théophile Gautier en mélodie française (en direct sur Espace 2-RTS). Alma Kraft se produit en soliste avec orchestre en France et à l’étranger. Elle interprète des Lieder eines fahrenden Gesellen (Gustav Mahler) avec l’orchestre philharmonique de Baden-Baden et des airs d’opéra lors d’une tournée avec l’orchestre Johann-Strauß en Allemagne.

Alma Kraft remporte le soutien de nombreuses institutions : la Fondation Jost, le Cercle Romand Richard Wagner, le Ministère de la Jeunesse et
des Sports, la Région Rhône-Alpes, la Ville de Grenoble ainsi que le Crédit Mutuel.

Broulet

Bertrand Roulet se fait connaître dans ses jeunes années par un début de carrière prometteur comme pianiste.

En 1982, il remporte le 1er prix du Concours Suisse pour la Jeunesse au piano et au violon, puis le 3e prix du Concours Eurovision des Jeunes Musiciens. Cette distinction lui vaut l’attention d’Herbert von Karajan.

Bertrand Roulet est invité à jouer en soliste avec l’Orchestre de la Suisse Romande et l’orchestre de la Tonhalle de Zürich, ainsi que dans plusieurs émissions de télévision en Suisse et en France, en tant que soliste de l’année 1983 des radios francophones.

Depuis 1990, il se consacre avant tout à la composition. Il écrit notamment le texte et la musique de son opéra Morgane, et la Wahnfried-Symphonie, basée sur des fragments inédits de Wagner, créée au Casino de Berne. Cette composition reçoit les éloges du musicologue Kurt Pahlen. En 2002, il est le compositeur de la Musique d’ouverture de l’Exposition Nationale (Expo 02), en présentant l’Hymne à la Nuit pour 4 choeurs et 4 orchestres. Il retrouve la scène en écrivant la musique du spectacle « Tell trifft Wagner » (Tell rencontre Wagner) du Seelisberg-Rütli Festival.

De nombreuses émissions à la radio culturelle de la Suisse Romande - Espace 2 lui permettent de développer sa vision symboliste de la musique. Sa production comporte de nombreuses mélodies, des œuvres instrumentales, dont L’Éventail d’Anne-Marie (foxtrot, valses, tango...) qui s’adresse à un large public.

Samedi 4 janvier 2020

Trio Belle Epoque

ATTENTION : Plus de places disponibles. Une nouvelle date sera proposée avant la fin de l'hiver.

18h : Cabaret — Les Joies du Café-Concert 

avec Charlotte Robert-Briaumont et Marie-Christine Christin (chant) accompagnées, au piano, par Loïc Verdier.

Pour bien débuter l’Année nouvelle, le Petit Conservatoire de la chanson 1900 vous invite à un concert apéritif qui ne manquera pas de bulles et de piquant !

Participation libre. Réservation obligatoire (salle de 48 places). Durée : 1h20 environ.


Vendredi 20 décembre

Rackham fairies2

20h : Concert — Fééries de Noël Les plus belles pages des ballets de Tchaïkovski pour piano à 4 mains. 

avec Barbara Morel et Guillaume Jallut (piano) et, sous réserve, la participation de la conteuse Isabelle Chatellenaz.

Le Lac des cygnes, La Belle au bois dormant, Casse-Noisette... Retrouvez les récits et les musiques qui charment votre enfance de toujours.

Tarif (incluant une boisson et des friandises de fête) : 12 euros / 10 euros (membre Villa du Châtelet et associations amies).

Réservation conseillée (salle de 48 places). Durée : 1h20 environ.


Samedi 14 décembre

Generalife Acequia RealLes jardins du  Generalife (Alhambra, Grenade). Photo : Marine Blaire. 

18h30 : Conférence : « Grenade : haut lieu de la culture islamique en Europe médiévale »,

par Marine Blaire, archéologue et médiatrice culturelle. Conférence proposée par l'association Café Europa. 

Période emblématique de l'histoire andalouse, le Royaume islamique de Grenade a brillé plusieurs siècles durant, jusqu'à sa conquête en 1492 par les Rois catholiques. Au cœur de cette civilisation raffinée, les alumnias résidences secondaires et de plaisance des élites sociales et économiques du Royaume — constituent un thème privilégié pour évoquer un univers fascinant. Cette conférence proposera donc une découverte de ces espaces pluriels, qui rendent autant compte du pouvoir géré par les élites socio-économiques et politiques, que des symbolismes religieux et des savoir-faire agricoles du XIIIe au XVe siècle. Elle renverra aussi aux influences artistiques et aux circulations de modèles antiques et orientaux dans l'Europe médiévale. Par ailleurs, elle évoquera la littérature du XIXe siècle, qui a souvent élaboré un discours fantasque sur ces espaces privilégiés de la capitale du dernier Royaume islamique d’Occident.

Marine Blaire est diplômée en sciences humaines (anthropologie, histoire, histoire de l’art et archéologie). Très vite passionnée par l’époque médiévale elle a orienté ses recherches au sein du cursus proposé par le CIHAM (Histoire, archéologie, littératures des mondes chrétiens et musulmans médiévaux) et l’EHESS, puis intégré un programme européen à la Escuela Internacional de Post Grado (Grenade, Espagne). Des années d’études à l’université de Grenade lui ont permis de réaliser des mémoires de recherche sur les influences islamiques dans l’architecture chrétienne du nord de la péninsule ibérique (VIII-XIIe siècle),  puis de travailler sur les espaces de plaisances des élites socio-économiques du royaume Nasride de Grenade (« Les almunias nasrides : une approche historico-artistique et archéologique d'une réalité matérielle », université de Grenade/université de Besançon). Elle a par la suite validé un deuxième Master dans le domaine de la muséographie et la valorisation du patrimoine culturel. Les connaissances acquises au cours de ses études lui ont permis de développer une culture générale solide, qui l’a amené à travailler parallèlement dans l’enseignement mais aussi de la médiation culturelle. 

Participation libre. Réservation conseillée (salle limitée à 48 places).

Durée : 1h15 environ.


Dimanche 8 décembre

Chasseaucerf

18h30 : Lecture musicale — La Légende de saint Julien l'Hospitalier

Un récit de Gustave Flaubert avec un choix d'œuvres musicales de Franz Liszt

La Légende de saint Julien l'Hospitalier est un récit peu connu de Flaubert qui a toute la puissance des contes médiévaux. En contrepoint, on entendra quelques œuvres rares, tendres et bouleversantes, de Franz Liszt. Bref, une soirée dont on ne ressortira pas indifférent !

Au piano : Mathilde Frelin / Lecture : Jean-Michel Henny.

Programme des œuvres musicales

Fünf kleine Klavierstücke (Cinq Petites Pièces) : 1. Sehr langsam — 2. Lento assai — 3. Sehr langsam — 4. Andantino — 5. Andante (Sospir!).

Années de pélerinage, vol. III : Sursum corda.

Participation libre. Réservation conseillée (salle limitée à 48 places).

Durée : 1h15 environ.


Dimanche 1er décembre

Klee art 01 0

18h : Concert de guitare classique — Évocation africaine

Avec la guitariste Élodie Redon. Concert organisé avec l'association Musique en Lumière.

Pour nous aider à affronter les rigueurs de l’hiver, Élodie Redon nous offre un merveilleux récital composé de musiques classiques de Cuba, d’Haïti et d’inspiration africaine.

Au programme : « Jarabi », Toumani Diabaté, transcription de Derek Gripper — « El Decamerón negro » de Leo Brouwer  — « Evening dance» de la suite « Out of Africa » de Alan Thomas — « Djembé » de Roland Dyens — « Suite Haïtienne » de Frantz Casseus — Extraits de « Khol » (suite pour Kora) de Carole Ouellet et du poème « Masques» de Bernard D. Dadié  — « African Sketches» Dusan Bogdanovic.

Élodie Redon interprète la Suite haïtienne de Franz Casseus.

Née à Aix-en-Provence, Élodie Redon commence la guitare avec Agnès Couret, puis rencontre Arnaud Sans qui lui transmettra sa passion pour la pédagogie et la guitare classique. Elle poursuit ses études musicales et instrumentales, en entrant dans la classe d’Alberto Ponce, puis à la HEM de Genève avec Dusan Bogdanovic, où elle obtiendra un master de Concert sur les liens entre l’Afrique et l’Occident (début du projet « Masques, Evocation Africaine »). Elle explore en concert des univers différents de musique de chambre (avec un sextuor de guitare, des duos avec piano, violoncelle ou flûte)  puis commence l’apprentissage de la kora africaine. L’ensemble Nagara sera dans cette recherche, une étape supplémentaire d’enrichissement musical et humain.​ Diplômée d’État en 2009, elle enseigne actuellement au CPMDT de Genève. 

Participation libre. Durée : 1h environ. Réservation fortement conseillée (via notre onglet « contact »).

 

Mercredi 27 novembre

Yakov guminer arithmetic of a counter plan poster 1931

20h : Atelier philosophique pour tous – Saison 2019 - 2020

Thème de la soirée : Dogmes, doctrines, idéologies.

Une rencontre proposée par l’Association Café EUROPA, animée par le philosophe Jean-Michel Henny.

Dogmes, doctrines et idéologies ont en commun la prétention d’imposer des systèmes d’idées et des règles de conduite dont l’autorité serait indiscutable. Dans quelle mesure cette prétention est-elle une illusion ? Comment la réfuter ? Quel en est le mobile ? Peut-on y échapper ?

Participation : 5 euros / 4 euros (tarif membre). Durée : 1h30 environ.


Mercredi 20 novembre

Tsunamile man

19h15 : Présentation du livre : Un tsunami sur le Léman. Tauredunum 563.  Presses polytechniques romandes, 2019.

Avec la participation des auteurs : Pierre-Yves Frei et Sandra Marongiu.

En 2010, deux géologues de l'université de Genève, Stéphanie Girardclos et Katrina Kremer, en campagne sur le Léman, découvrent une anomalie sédimentaire dans les profondeurs du lac. Seul un événement extraordinaire, hors norme, a pu la provoquer. En quelques instants, une énigme vieille de 1500 ans, une légende pour beaucoup, devient un fait scientifique avéré. Comme en témoigne un manuscrit du Moyen Âge, c'est bien un tsunami qui a dévasté les rivages du plus grand lac d'Europe occidentale faisant des centaines de victimes. Mais que s'est-il donc passé en cette année 563 ? Et surtout se pourrait-il que cela se reproduise un jour ?

Sandra Marongiu et Pierre-Yves Frei sont tous deux journalistes scientifiques. Pierre-Yves Frei a travaillé dans plusieurs médias de renom avant de rejoindre la rubrique économie de la Tribune de Genève.

Participation libre. Durée : 1h15 environ. Rencontre organisée en collaboration avec la Librairie du Muratore à Evian. 


Dimanche 17 novembre

Georgesbarbierbaiserdarlequin

18h30 : Lecture musicale — Princesse Brambilla

Récit de E.T.A. Hoffmann avec des extraits du Carnaval op. 9 de Robert Schumann

Un monde supraterrestre, fait de fumée et de rêve aux figures surnaturelles, tel est le monde de E. T. A. Hoffmann. Souvent il est doux et clément ; mais souvent aussi, au milieu de ses rêves, l’auteur se rappelle avec ironie la réalité et son propre sort, si peu conforme à ses désirs… Princesse Brambilla relève de cette demi-réalité : dans un récit gai et mordant, Hoffmann nous conte les amours capricieuses d’un jeune comédien et d’une belle couturière qui, le temps d’un carnaval, se rêvent tous deux prince et princesse.

Au piano : Caroline Delcampe / Lecture : Noëlle et Jean-Paul Casta (Abri Théâtre).

Participation libre. Réservation conseillée. Durée : 1h15 environ.


Mercredi 30 octobre

Shepardfairylef

20h : Atelier philosophique pour tous – Saison 2019 - 2020

Thème de la soirée : Valeurs et convictions.

Une rencontre proposée par l’Association Café EUROPA, animée par le philosophe Jean-Michel Henny.

C’est dans la philosophie allemande de la fin du XIXe siècle, chez Nietzsche en particulier, que la notion de « valeur » prend le sens moral que nous lui connaissons aujourd’hui : « ce qui est vrai, beau et bien selon un jugement personnel plus ou moins en accord avec celui de la société de l’époque » (Le petit Robert). Comment l’apparition de cette notion a-t-elle pu marquer un changement dans nos façons d’estimer et de juger nos actions ? En quoi, par exemple, se distingue-t-elle de l’ancienne notion de « vertu » ? Serait-elle équivalente à celle, plus récente, de « conviction » ?

Participation : 5 euros / 4 euros (tarif membre). Durée : 1h30 environ.


Jeudi 24 octobre

La buvette d evian maurice novarina jean prouve serge ketoff

18h30 : Présentation du livre : La Buvette d'Évian : Maurice Novarina, Jean Prouvé et Serge Ketoff.  Éditions In-Folio, 2019.

Avec la participation des auteurs : Giulia Marino et Franz Graf.

Achevée en 1957, la Nouvelle buvette de la Source Cachat à Évian-les-Bains est à classer parmi les icônes du XXe siècle. Le bâtiment est issu de la collaboration fructueuse entre un architecte expérimenté, Maurice Novarina, un constructeur, Jean Prouvé, et un ingénieur-architecte, Serge Ketoff. Le résultat de cette aventure collective est un « objet technique » de valeur exceptionnelle. Œuvre architecturale d'indéniable originalité, parfaitement intégrée d'ailleurs dans le paysage de la ville thermale d'Évian, elle cache une série de dispositifs techniques ingénieux.

Issue d'une étude historique et matérielle conduite par le laboratoire TSAM de l'École Polytechnique Fédérale de Lausanne sur la base de documents inédits, cette première monographie richement illustrée de la buvette d'Évian témoigne de son importance dans l'architecture des années 1950.

Giulia Marino est collaboratrice scientifique et chargée de cours à l’EPFL. Franz Graf est directeur du Laboratoire de techniques et sauvegarde de l’architecture construction moderne (TSAM).

Participation libre. Durée : 1h environ.


Dimanche 13 octobre

Guysdeuxgrisettes

18h30 : Lecture musicale — Le Spleen de Paris

avec des textes de Charles Baudelaire et des œuvres musicales de Claude Debussy

Associant l'effrayant et le bouffon, la tendresse et la raillerie, l'âme du flâneur morose qu'est Baudelaire offre toutes les suggestions de la rue, de la circonstance et du ciel pariens, tous les soubresauts de la conscience, toutes les langueurs de la rêverie, de la philosophie et du songe, soulignées par l'énigmatique musique de Claude Debussy.

Au piano : Arnaud Gilbert / Lecture : Michèle Cahier.

Participation libre. Réservation conseillée. Durée : 1h environ.


Liste des textes de Baudelaire lus par Michèle Cahier

I. L’Étranger. — III. Le Confiteor de l’Artiste. — X. À une heure du matin.— XXXV. Les fenêtres. — XIII. Les Veuves.— XVIII. L’invitation au voyage. — XVII. Un hémisphère dans une chevelure. — XXIII. La solitude. — XXXVII. Les bienfaits de la lune.  XLVIII. Anywhere Out Of the World.   

Œuvres de Claude Debussy interprétées par Arnaud Gilbert :

Les Tierces alternées — Feuilles mortes — Canope — Les Fées sont d'exquises danseuses —  Et la lune descend sur le temple qui fut  — La terrasse des audiences du clair de lune.     


                                                              

Jeudi 10 octobre

Barque Léman

20h30 : Conférence : Les Transports lacustres aux siècles passés, de Christian Reymond, président d'honneur de la barque la Demoiselle.

Présentée par Michel Pittaco, ex-président de Mémoire du Léman - Barque la Savoie, avec le concours d'Hubert Flatrès, délégué de l'Association des Amis du Musée National de la Marine et co-fondateur d'Evian-Modélisme.

Durant des millénaires, pour leurs transports, les hommes ont privilégié la voie d’eau. Il était en effet plus facile d’utiliser rivières et lacs que de construire des routes avec des moyens dérisoires. Les naus à voiles carrées puis les barques à voiles latines assurèrent les transports au-delà du XIXe siècle avant de s’effacer devant l’apparition du chemin de fer et de la modernisation des transports routiers. Ainsi la voile de travail disparut de notre lac et de même que le cheval, devint une activité de loisir. 

Participation libre. Durée : 1h environ.


Vendredi 4 octobre

Europeanspirit

17h : Récital de piano européen

À l’occasion de la visite de nos amis de Neckargemünd (ville allemande jumelée avec Evian depuis près de 50 ans), les Associations MUSIQUE EN LUMIÈRE et Café EUROPA proposent une rencontre exceptionnelle entre les pianistes allemands Bettina et Volker Konetschny et le pianiste chablaisien Davide Di Censo.

Au programme : œuvres de Fauré, Schumann, Mendelssohn, Debussy.

ATTENTION : PLUS DE PLACES DISPONIBLES pour cette date.

Participation : 10 euros / 7 euros (tarif membre). Durée : 1h30 environ.


Mercredi 25 septembre

Apparitionmoreau

20h : Atelier philosophique pour tous – Saison 2019 - 2020

Thème de la soirée : Croyances et certitudes.

Une rencontre proposée par l’Association Café EUROPA, animée par le philosophe Jean-Michel Henny.

Participation : 5 euros / 4 euros (tarif membre). Durée : 1h30 environ.


Dimanche 22 septembre

Cdfriedrichmoonriselight

18h30 : Lecture musicale — Hymnes à la Nuit

avec des textes du poète Novalis et des œuvres musicales de Clara et R. Schumann.  Au piano : Arman Grigorian / Lecture : Jean-Michel Henny.

Participation libre. Réservation conseillée. Durée : 1h environ.


ARMAN GRIGORIAN — Né dans une famille de musiciens, Arman Grigorian est bercé par la musique dès son enfance. A huit ans, il commence à étudier le piano classique, encouragé par ses parents. En 2005 il commence ses études pré-professionnelles au conservatoire de Strasbourg où il obtient le DEM en piano et musique de chambre. Il poursuit ses études à la Haute Ecole de Musique de Lausanne et se perfectionne auprès de Pierre Goy. A l’issue de cinq ans d’études professionnelles, il obtient un Bachelor of Arts (2014) et un Master en Pédagogie musicale (2016). Actuellement, il poursuit un deuxième Master à la Haute École des Arts de Berne (HKB), en interprétation musicale, dans la classe de Patricia Pagny.

Ses activités musicales varient entre le piano solo, la musique de chambre, l’enseignement et l’accompagnement.

En 2017 il enregistre « Oiseaux tristes » de M.Ravel pour l’album « Viva piano, viva forte » : un projet conçu dans le cadre de Tasi’Era Projects (www.tastieraprojects.com), en soutien aux enfants défavorisés du canton d’Argovie en Suisse.

Depuis juillet 2019 il est Lauréat de la fondation Royaumont suite à sa participation à un atelier de formation professionnelle intitulé « Beethoven, les sonates pour violoncelle et pianoforte », à la fondation Royaumont. 

Portraitarmangrigorian


 

Dimanche 22 septembre

Villa du Châtelet

11h / 14h15 et 17h : Dans le cadre des Journées européennes du patrimoine, nous vous proposons une visite guidée de l’ensemble de la Villa du Châtelet.

Entrée libre sur réservation : contact@evianchatelet.org (ou 06 24 12 34 49). Attention : 20 personnes maximum par tranche horaire. Durée : 45 mn environ.