Festival Évian, la Belle Époque - 2024

PROGRAMME

Bandeauelbe2024

Depuis sa création, voici 10 ans, le festival « Évian La Belle Époque » anime au cœur de l'été le patrimoine architectural évianais par une programmation conviviale, exigeante et variée, permettant de satisfaire aussi bien un public curieux qu'un auditoire averti.

En cette année 2024, le festival rend hommage à Bruxelles et à la culture belge autour de 1900. Vers la fin du XIXe siècle, la Belgique n'existe en tant que telle que depuis quelques décennies et va connaître sous le règne du son second souverain, Léopold II, un essor urbanistique et culturel sans précédent. Soucieux du développement urbain, le « roi bâtisseur » transforment radicalement des villes comme Bruxelles ou Ostende, tout en apportant une touche urbanistique moderne à Anvers. L'essor des arts et l'organisation des expositions universelles à Bruxelles en 1897 et 1910 contribuent à faire de la capitale belge un des berceaux de l'Art nouveau.

Bandeaupartenaireselbe2024

Logoloisirs ch

Jeudi 8 août

Sargent john singer spanish dancer 1

20h : Concert d'ouverture

Flamenco ! Un voyage en « Flandres espagnoles »

Avec Yolanda Almodóvar (chant), Tete Hernandez (danse) et Miguel Catalayud (guitare).

————————————

Certains spécialistes pensent que nous devons le mot flamenco (« flamand » en espagnol) à l'influence de la culture des anciennes Flandres sur la musique espagnole du XVIe siècle. Rien n'est vraiment avéré dans cette hypothèse mais il n'empêche que l'actuelle Belgique a été rattachée à la Monarchie espagnole pendant plus de 165 ans, entre 1556 et 1713 ! C'est pourquoi, en mémoire de cette histoire incroyable, le festival débute cette année par un concert de musique populaire... espagnole.

Si le temps le permet, il aura lieu dans le jardin de la villa et sera suivi d'une amicale sangria.

————————————

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Tarifs : 18 euros - 10 euros (moins de 18 ans) - Gratuit (moins de 12 ans).

Vendredi 9 août

15 09 tassel 100 1 1500x1001 copie

18h : Conférence

La naissance de l'Art nouveau en Belgique

par Jean-Michel Henny, essayiste et philosophe.

À la fin du XIXe siècle, Bruxelles est un centre intellectuel et artistique qui rivalise avec Paris. Une génération exceptionnelle d'écrivains belges d'un seul coup à la renommée internationale : Max Elskamp, Camille Lemonnier, Maurice Maeterlinck, Émile Verhaeren, pour ne citer que les pincipaux. Plusieurs revues littéraires et esthétiques entretiennent un climat passionné. Il s'agit surtout de La Jeune Belgique et de L'Art moderne qui paraissent toutes deux la même année : 1881. Cette seconde revue, en particulier, va jouer un rôle capital dans la diffusion du nouveau style décoratif et architectural qui prend alors naissance en Belgique : le peintre-décorateur Henry Van de Velde, les architectes Paul Hankar, Victor Horta, l'ébéniste Gustave Serrurier-Bovy en seront les plus brillants représentants...

_____________________________

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Tarif : Participation libre.

Vendredi 9 août

James ensor death and the masks 1

James Ensor : La Mort et les masques.

20h30 : Lecture musicale

Contes de minuit - Trois récits fantastiques d'Émile Verhaeren

Musique d'Edvard Grieg, Franz Liszt et Guillaume Lekeu. 

Avec Noëlle et Jean-Paul Casta (comédiens) et Barbara Morel (piano).

Auteur de quelques pièces de théâtre, excellent critique, Émile Verhaeren (1855-1916) est surtout connu pour son abondante œuvre poétique (Les Flambeaux noirsLes Villes tentaculairesLes Heures claires…). Ses nouvelles et récits qu'il publie dans divers journaux entre 1877 et 1912 se distinguent par leur atmosphère fantastique et leur style puissant : en poésie comme en prose, l'écrivain modèle la langue française à sa (dé)mesure !

_____________________________

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Tarifs : 14 euros - 8 euros (moins de 18 ans) - Gratuit (moins de 12 ans).

Samedi 10 août

7 khnopff le masque au rideau noir credit christies images bridgeman images

Fernand Khnopff : Le masque au rideau noir.

18h : Conférence

Khnopff et Ensor : deux maîtres belges de la peinture symboliste

par Jean-Michel Henny, essayiste et philosophe.

Tout semble séparer Fernand Khnopff (1858-1921), peintre raffiné et aristocratique, de l'artiste truculent et anarchiste que fut James Ensor (1860-1949). D'un côté : des portraits mystérieux, comme hors du temps, une réinterprétation des mythes antiques, des visions oniriques et diaphanes ; de l'autre : des masques grotesques et ricanants, des squelettes et des scènes de carnaval macabres, une palette vigoureuse et parfois criarde... Et pourtant, n'expriment-ils pas chacun à leur manière les obsessions de leur époque ? 

_______________________

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul-Léger.

Tarif : Participation libre.

Samedi 10 août

Bruxelles1900

20h30 : Concert

Bruxelles Fin-de-siècle

Musique de César Franck, Guillaume Lekeu et Eugène Ysaÿe.

Avec Juliette Roeland (violon), Patricia Neels (violoncelle) et Nicolas Martin Vizcaino (piano)

Un grand concert pour vous faire entendre le meilleur de la musique belge post-romantique : César Franck (1822-1890) est né à Liège et a débuté sa formation musicale dans cette ville avant de la poursuivre à Paris et de s'affirmer comme l'une des grandes figures de la vie musicale française de la seconde partie du XIXe siècle. On entendra sa plus célèbre composition pour le piano : le Prélude, Choral et Fugue en si mineur, œuvre monumentale en trois mouvements, inspirés par Jean Sébastien Bach.

Parmi ses nombreux élèves, Franck compta un jeune compatriote au talent prometteur, malheureusement, trop tôt décédé : Guillaume Lekeu (1870-1894). Sa Sonate pour violon et piano est sans doute son chef d'œuvre. Dédicataire de cette même sonate, le grand violoniste Eugène Ysaÿe (1858-1931) a aussi composé des œuvres pleines de fougue et de délicatesse dont une splendide Méditation pour violoncelle et piano.

_______________________

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul-Léger.

Tarifs : 18 euros - 10 euros (moins de 18 ans) - Gratuit (moins de 12 ans).

Dimanche 11 août

Dsc1906

 

18h : Conférence musicale

La musique dans les stations thermales d'Évian et Aix-les-Bains

par Théophile Bonjour, historien, Barbara Morel et Magdalena Hirsz (piano à 4 mains)

Au cours du XIXe siècle, l'afflux de curistes dans les stations thermales exige, outre les soins, l'organisation de divertissements parmi lesquels concerts ou bals occupent une place très importante. Évian et Aix-les-Bains n'échappent pas à la règle et deviennent les lieux d'intenses pratiques musicales, reflets du goût et des formes de sociabilité de toute une époque... Cette conférence musicale nous en présentera toute la richesse et nous donnera l'occasion d'entendre des œuvres aujourd'hui bien oubliées. 

————————————

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Tarifs : 14 euros - 8 euros (moins de 18 ans) - Gratuit (moins de 12 ans).

Dimanche 11 août

Pierre auguste renoir le moulin de la galette

 

19h30 : Apéro dansant

Le petit Bal 1900

Pour clore gaiement le festival, un apéro dansant vous est proposé dans le jardin de la villa du Châtelet.

Valses, polkas et marches seront au rendez-vous !

————————————

Lieu : Villa du Châtelet, 31 Quai Paul Léger.

Tarif : 6 euros.

Durant toute la durée du festival,

profitez de nos balades patrimoniales et littéraires !

Sur inscription auprès de : contact@evianchatelet.org

Jeudi 8 août à 10h

Balade Mateirons

L'architecture régionaliste du quartier des Mateirons

Suivant l'essor de la station thermale évianaise, un quartier résidentiel se développe dès 1911 sur les hauteurs de la ville, près des grands hôtels Royal et Ermitage. Ce lotissement se situe au lieu-dit « Les Mateirons », plateau à l’origine sans arbres, entre les communes d’Évian et de Neuvecelle.  Bénéficiant d’une vue exceptionnelle sur le lac, proche des thermes mais dans la nature, desservi de surcroît par le funiculaire (inauguré en 1907 et prolongé en 1913), le site va accueillir des villas de curistes fortunés. L’arrivée de ces « étrangers », habitués à voyager et sensibilisés par les courants architecturaux de l’époque, donne à ce nouveau quartier un aspect très inspiré de l’architecture régionaliste. Une trentaine de villas témoignent encore aujourd’hui de la beauté de ce site.

________________________

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie). Durée de la promenade : 1h30 à 2h. 

Tarif : Contribution à la libre appréciation du promeneur (montant conseillé : 5 euros).

Vendredi 9 août à 10h

Villa Marguerite

 

L'architecture éclectique des bords du lac

La promenade qui, à partir de l'ancienne villa des frères Lumière (aujourd'hui Mairie d'Évian), suit les quais en direction de Montreux, offre une série remarquable de maisons aux styles des plus variés : classique français, néo-renaissance, régionaliste, Art déco...Ces demeures sont généralement le résultat d'une commande d'un particulier à un architecte ou à un entrepreneur. Leur élaboration est empreinte d'une forte individualité. Il s'agit d'une architecture sensible aux caprices des modes, jonglant avec les styles et les traditions, ce qui donne des réalisations originales, riches et bien souvent uniques.

En suivre le parcours est une des plus agréables façons de s'initier aux formes architecturales de la Belle Époque et d'en découvrir toute la richesse.

________________________

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie). Durée de la promenade : 1h30 à 2h. 

Tarif : Contribution à la libre appréciation du promeneur (montant conseillé : 5 euros).

Samedi 10 août à 10h

Evian littéraire

 

Évian, un parcours littéraire

Située sur la rive sud du lac Léman, dans un amphithéâtre de verdure, Évian doit à une situation privilégiée la beauté harmonieuse de son site et la douceur apaisante de son climat lacustre. La découverte et l’exploitation de ses sources à partir de la fin du XVIIIe siècle lui a valu de devenir peu à peu une station thermale réputée. À la belle saison, de mai à octobre, une importante population de curistes et de touristes venus des quatre coins de France et du monde se réunissait dans ce décor pittoresque et varié. Parmi ces estivants, on pouvait compter beaucoup d'écrivains et de gens de lettre...

William Beckford, Mary Shelley, Marcel Proust, Anna de Noailles, Emmanuel Berl, Roger Martin du Gard, Sacha Guitry, Patrick Modiano... autant d'illustres personnalités évoquées au cours de cette promenade.

________________________

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie). Durée de la promenade : 1h30 à 2h. 

Tarif : Contribution à la libre appréciation du promeneur (montant conseillé : 5 euros).

Dimanche 11 août à 10h

Proust à Evian

 

Sur les traces de Marcel Proust à Évian

L’auteur d’À la recherche du temps perdu a séjourné au moins cinq fois à Évian, entre 1899 et 1905, généralement au mois de septembre. À cette époque, il n’a pas encore commencé la rédaction de son cycle romanesque mais en a déjà rédigé une grande esquisse, qui sera publiée après sa mort sous le titre de Jean Santeuil. À partir de 1899, il s’intéresse beaucoup à l’esthétique du critique et essayiste anglais John Ruskin (1819-1900) dont il va traduire deux œuvres en français: La Bible d’Amiens (1903) et Sésame et les Lys (1906). Toutes les impressions recueillies à Evian vont fortement marquer Proust et se retrouver plus tard transposées dans son grand roman. 

Une promenade insolite au cœur de la ville permettra de découvrir les endroits et les personnalités fréquentés par l'écrivain lors de ses séjours évianais.

________________________

Avec Jean-Michel Henny, médiateur culturel, directeur de la villa du Châtelet.

Rendez-vous à 10h précises devant le Palais Lumière (visite annulée en cas de forte pluie). Durée de la promenade : 1h30 à 2h. 

Tarif : Contribution à la libre appréciation du promeneur (montant conseillé : 5 euros).

Le festival « Évian La Belle Époque » est organisé par l'association des Amis de la villa du Châtelet - Évian.

Direction artistique : Jean-Michel Henny.

Programme PDF à télécharger : Programme 2024Programme 2024 (2.49 Mo)

Billeterie à l'entrée de chaque animation.

Nos partenaires pour cette édition 2024 : 

Bandeaupartenaireselbe2024